Comprendre la bourse

Comment fonctionne le marché boursier français ? Quelle est sa réglementation ? Quels sont ses différents risques ? Ooreka vous donne toutes les informations nécessaires.

Sommaire

Organisation du marché

Le marché boursier fonctionne comme un entonnoir : l’argent des investisseurs est canalisé vers les différents marchés, puis les positions acheteuses et vendeuses sont compensées (équilibrées).

Réglementation du marché français

En France, c’est l’Autorité des marchés financiers (AMF), qui régule la bourse. Elle contrôle tous les acteurs (opérateurs intermédiaires, produits, etc.), supervise l'information financière et le bon fonctionnement des marchés en coordination avec Bruxelles.

Les différents marchés financiers

Les marchés sont compartimentés en deux blocs : d’un côté le marché réglementé et de l’autre les marchés OTC (non réglementés). Après avoir été émises sur le marché primaire, les valeurs mobilières s’échangent sur le marché secondaire.

Selon le type d’actif

À chaque type d’actif, son marché de cotation c’est-à-dire les marché action, obligataire, monétaire, le marché des dérivés et celui des changes (Forex) sur lequel les investisseurs négocient les devises :

Selon l’instrument financier

Les principaux instruments financiers sont les actions, les obligations, les parts ou actions d'organismes de placement collectif (Sicav, FCP) et les produits dérivés, traités sur les marchés à terme :

Déroulement d’une séance boursière

Les marchés boursiers sont ouverts du lundi au vendredi de 9 h à 17 h 30. Les valeurs les plus traitées sont cotées en continu et les autres négociées au fixing.

Principaux acteurs

Coiffés par des régulateurs chargés de la protection des investisseurs, la bourse est chapeautée par Euronext. Des prestataires de service d’investissements chargés de transmettre les ordres de bourse et des teneurs de marché garantissent la liquidité des titres.

Risque de marché

Le risque de marché résulte des fluctuations de prix des produits financiers composant un portefeuille. Il est souvent évalué à travers la méthode de la VaR (Value at Risk = perte potentielle maximale d’un investisseur sur une valeur ou un portefeuille).

Frais boursiers

Les frais boursiers réduisent la rentabilité d’un portefeuille. Ils sont de 4 ordres : les frais de courtage, les droits de garde, les commissions de règlement différé et la taxe sur les transactions financières.

Ces pros peuvent vous aider